CITATIONS CELEBRES
200 citations célèbres classées par auteurs

Image Image Image

Pour atteindre plus rapidement la citation célèbre que vous recherchez, appuyez sur les touches "Ctrl + F"
Tapez dans la fenêtre qui s'ouvre le premier mot de son thème, ou seulement ses quatre premières lettres.

-
les citations célèbres
 Achard Marcel :  "Il n'y a que deux armes efficaces contre les femmes : la foi, et la mauvaise foi" 
 Achard Marcel :  "Les femmes légères sont celles qui pèsent le plus lourdement sur le budget des hommes" 
 Allais Alphonse :  "Joli paradoxe : la femme est le chef-d'æuvre de Dieu, surtout quand elle a le diable au corps" 
 Allais Alphonse :  "La misère a cela de bon c'est qu'elle supprime la crainte des voleurs" 
 Allais Alphonse :  "L'avantage des médecins, c'est que lorsqu'ils commettent une erreur, ils l'enterrent tout de suite" 
 Allais Alphonse :  "Les jambes permettent aux hommes de marcher, et aux femmes de faire leur chemin" 
 Allais Alphonse :  "L'homme propose, et la femme dispose. (mais c'est vrai qu'elle accepte souvent)" 
 Allais Alphonse :  "Oh ! l'éternel féminin, comme disait le monsieur dont la femme n'en finissait pas de mourir" 
 Amiel Henri-Frédéric :  "Dis-moi ce que tu crois être, et je te dirai ce que tu n'es pas" 
 Aragon Louis :  "Il est plus facile de mourir que d'aimer. C'est pourquoi je me donne le mal de vivre" 
 Audiberti Jacques :  "La plus grande couardise consiste à éprouver sa puissance sur la faiblesse d'autrui" 
 Audouard Yvan :  "Quand une femme se fait la malle, on regrette surtout ce qu'elle a mis dedans" 
 Audouard Yvan :  "Sa femme le trompait si ouvertement et il sortait si rarement avec elle qu'il passait pour son amant" 
 Bacon Françis :  "Se venger, c'est se mettre au niveau de l'ennemi; pardonner, c'est le dépasser" 
 Balzac Honoré de :  "Un grand politique doit être un scélérat abstrait, sans quoi, les sociétés sont mal menées" 
 Barbusse Henri :  "Combien de crimes dont ils ont fait des vertus, en les appelant nationales !" 
 Baudelaire Charles :  "Un homme qui ne boit que de l'eau a un secret à cacher à ses semblables" 
 Baudelaire Charles :  "Il n'existe que trois êtres respectables : le prêtre, le guerrier, le poète. (savoir, tuer, créer)" 
 Baumarchais :  "En occupant les gens de leur propre intérêt, on les empêche de nuire à l'intérêt d'autrui" 
 Berlioz Hector :  "Le temps est un grand maitre, dit-on. Le malheur est qu'il tue ses élèves" 
 Bernanos Georges :  "La réforme des institutions vient trop tard, quand le coeur des peuples est brisé" 
 Bernard Tristan :  "On ne prête qu'aux riches, et on a bien raison, parce que les autres remboursent difficilement" 
 Bibesco Antoine :  "Prolonger les adieux ne vaut jamais grand-chose; ce n'est pas la présence que l'on prolonge, mais le départ" 
 Bierce Ambroise :  "Les femmes seraient charmantes si on pouvait tomber dans leur bras sans tomber dans leurs mains" 
 Bierce Ambroise :  "La politesse, c'est la forme la plus acceptable de l'hypocrisie" 
     accueil     haut de page
 Blaise Pascal :  "L'art de persuader consiste autant en celui d'agréer qu'en celui de convaincre" 
 Bourdet Edouard :  "L'argent c'est comme les femmes : pour le garder, il faut s'en occuper, sinon il fait le bonheur des autres" 
 Bourget Paul :  "Le flirt est le péché des honnêtes femmes et l'honnêteté des pécheresses" 
 Brillat-Savarin Jean-Anthelme :  "La table est l'endroit où l'on ne s'ennuie jamais la première heure" 
 Butler Samuel :  "De la bourse ou de la vie, le voleur vous laisse le choix; les femmes elles, exigent les deux" 
 Byrne Robert Samuel :  "La différence entre le génie et la bêtise, c'est que le génie a des limites" 
 Camus Albert :  "Il faut mettre ses principes dans les grandes choses, aux petites, la miséricorde suffit" 
 Cardinal de Richelieu :  "Faire une loi et ne pas la faire exécuter, c'est autoriser la chose qu'on veut défendre" 
 Chartier Emile :  "L'homme juste produit la justice hors de lui parce qu'il porte la justice en lui" 
 Claudel Paul :  "Heureux qui est dépouillé injustement, car il n'a plus rien à craindre de la justice" 
 Claudel Paul :  "En occupant les gens de leur propre intérêt, on les empêche de nuire à l'intérêt d'autrui" 
 Cocteau Jean :  "Je me reproche d'avoir dit trop de choses à dire et pas assez de choses à ne pas dire" 
 Conan-Doyle Arthur :  "Lorsque vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, si improbable soit-il, est nécessairement la vérité" 
 Courteline Georges :  "Je ne crois pas à la loi de la pesanteur, car il est plus facile de lever une femme que de la laisser tomber" 
 Courteline Georges :  "Les femmes ne voient jamais ce que l'on fait pour elles, elles ne voient que ce que l'on ne fait pas" 
 Courteline Georges :  "Les femmes mentent tellement, qu'on ne peut même pas croire le contraire de ce qu'elles disent" 
 Courteline Georges :  "L'homme n'est pas fait pour travailler. La preuve, c'est que ça le fatigue" 
 Courteline Georges :  "Si ma femme doit être veuve un jour, j'aimerai mieux que ce soit de mon vivant" 
 Dac Pierre :  "Certaines voies urinaires sont encore plus impénétrables que les voies du seigneur" 
 Dac Pierre :  "C'est l'amour explosif qui fait sauter les boutons de braguettes" 
 Dac Pierre :  "C'est quand elle arrive trop tard qu'une intervention chirurgicale est inutile" 
 Dac Pierre :  "C'est quand les carottes sont cuites que c'est la fin des haricots. Et bilatéralement" 
 Dac Pierre :  "En médecine empirique, un bon guéri vaut mieux que deux qui ne le sont pas" 
 Dac Pierre :  "Il ne faut pas confondre le moi de soi avec le mois de sa naissance, ou avec les fins de mois difficiles" 
 Dac Pierre :  "La bonne et sacramentale administration de l'argent consiste à lui éviter l'extrême onction" 
     accueil     haut de page
 Dac Pierre :  "La médecine légale concerne souvent des individus plus ou moins illégalement décédés" 
 Dac Pierre :  "La pédiatrie, c'est l'art médical noble et généreux d'empêcher l'enfance de vieillir avant l'âge" 
 Dac Pierre :  "La radiographie, c'est le viol légal de l'intimité physiologique" 
 Dac Pierre :  "La tension d'un malade est à la mesure de l'attention que lui porte le médecin qui la lui prend" 
 Dac Pierre :  "La virilité verbale sexuelle supplée en toute relativité de sexualité à l'impuissance virile sexuelle totale" 
 Dac Pierre :  "Le crétin prétentieux est celui qui se croit plus intelligent que ceux qui sont aussi bêtes que lui" 
 Dac Pierre :  "Le droit criminel ne signifie nullement qu'on ait le droit de commettre un crime" 
 Dac Pierre :  "Le fait d'avoir la tête en feu n'exclut pas, toutefois et néanmoins, d'avoir le feu au cul" 
 Dac Pierre :  "Le pire qui puisse arriver à un dermatologue malchanceux, c'est le manque de pot" 
 Dac Pierre :  "Le traditionnel : paix à ses cendres, n'implique pas l'oubli des vivantes saloperies défuntes" 
 Dac Pierre :  "Les conflits sociaux sont des conflits d'ordre intérieur qui sèment le désordre à l'extérieur" 
 Dac Pierre :  "Les forces de l'ordre sont celles qui sont aux ordres de ceux qui les donnent" 
 Dac Pierre :  "L'ordre établi ne l'est souvent que par rapport aux ordres donnés par ceux qui ont ordonné de l'établir" 
 Dac Pierre :  "Malgré les apparences, les gallo-romains n'étaient pas des romains qui avaient la gale" 
 Dac Pierre :  "Mourir en bonne santé, c'est le voeu de tout bon vivant bien portant" 
 Dac Pierre :  "On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru" 
 Dac Pierre :  "On ne meurt pas toujours litéralement d'inanition, mais toujours intégralement d'inhumation" 
 Dac Pierre :  "Si active et si diligente qu'elle soit, la police n'arrivera jamais à arrêter le temps qui fuit" 
 Dac Pierre :  "Si la façon de donner vaut mieux que ce que l'on donne, la façon de ne pas donner ne vaut rien" 
 Dac Pierre :  "Si rien n'est moins sûr que l'incertain, rien n'est plus certain que ce qui est aussi sûr" 
 Dac Pierre :  "Si tous ceux qui croient avoir raison n'avaient pas tort, la vérité ne serait pas loin" 
 Dac Pierre :  "Un amour débordant, c'est un torrent qui sort de son lit pour entrer dans un autre" 
 Dac Pierre :  "Un amour qui renait de ses cendres, n'était qu'un amour en hibernation" 
 Dac Pierre :  "La médecine légale concerne généralement des individus plus ou moins illégalement décédés" 
 Beauvoir Simone de :  "La parole ne représente parfois qu'une manière plus adroite que le silence de se taire" 
     accueil     haut de page
 De Gaulle Charles :  "Dans le conflit présent comme dans ceux qui l'ont précédé, être inerte, c'est être battu" 
 De Gaulle Charles :  "On ne fait rien de sérieux si on se soumet aux chimères, mais que faire sans elles !" 
 De Nerval Gérard :  "Il est dangereux de passer trop tôt pour un écrivain de bon sens; c'est le privilège des médiocrités mûres" 
 De Noailles Jules :  "Le monde appartient à ceux qui n'ont pas d'heure fixe pour les repas" 
 Diderot Denis :  "Le Dieu des chrétiens est un père qui fait grand cas de ses pommes et fort peu de ses enfants" 
 Donnay Maurice :  "Elle est de ces femmes pour lesquelles les derniers outrages seraient les premières politesses" 
 Dostoïevski Fedor :  "Ce n'est pas en enfermant ton prochain dans une maison de santé que tu prouveras ta raison" 
 Dumas Alexandre :  "La chaîne du mariage est si lourde qu'il faut être deux pour la porter, souvent trois" 
 Dumas Alexandre :  "Quand on voit la vie telle que Dieu l'a faite, il n'y a qu'à le remercier d'avoir fait la mort" 
 Emerson Ralph :  "L'idéal de la vie n'est pas l'espoir de devenir parfait, c'est la volonté d'être toujours meilleur" 
 Emerson Ralph :  "Une mauvaise herbe est une plante dont on n'a pas encore trouvé les vertus" 
 Fénelon (abbé) :  "Le vrai moyen de gagner beaucoup est de ne vouloir jamais trop gagner et de savoir perdre à propos" 
 Franklin Benjamin :  "Il n'y a jamais eu de bonne guerre ni de mauvaise paix" 
 Fromentin Eugène :  "L'art de peindre n'est que l'art d'exprimer l'invisible par le visible" 
 Garçon Maurice :  "Parmi les arts, celui de la parole est le plus décevant de tous" 
 Gauthier Théophile :  "En général, dès qu'une chose devient utile, elle cesse d'être belle" 
 Gide André :  "Le meilleur moyen pour apprendre à se connaitre, c'est de chercher à connaitre autrui" 
 Gide Abdré :  "Je puis douter de la réalité de tout, mais pas de la réalité de mon doute" 
 Giraudoux Jean :  "Le privilège des grands, c'est de voir les catastrophes du haut d'une terrasse" 
 Goethe Johann :  "Si un arc en ciel dure un quart d'heure, on ne le regarde plus" 
 Graq Julien :  "Tant de mains pour transformer ce monde, et si peu de regards pour le contempler" 
 Grasset Bernard :  "La solution du bon sens est la dernière à laquelle pensent les spécialistes" 
 Guilloux Louis :  "Tous les hommes mentent, et savent qu'ils mentent; la vérité, c'est leur poison" 
 Guitry Sacha :  "Ce qui fait rester les femmes, c'est la peur qu'on soit tout de suite consolé de leur départ" 
 Guitry Sacha :  "Epouser une femme qui a vingt ans de moins comporte deux risques : soit elle s'en va, soit elle reste" 
     accueil     haut de page
 Guitry Sacha :  "Il y a des femmes dont l'infidélité est le seul lien qui les rattache encore à leur mari" 
 Guitry Sacha :  "Il vaut mieux se taire et passer pour un con, que l'ouvrir et ne laisser plus aucun doutes" 
 Guitry Sacha :  "Les femmes, on les a dans les bras, puis un jour sur les bras, et pour finir, sur le dos" 
 Guitry Sacha :  "Les honnêtes femmes sont inconsolables des fautes qu'elles n'ont pas commises" 
 Guitry Sacha :  "L'important dans la vie, ce n'est pas d'avoir de l'argent, mais que les autres en aient" 
 Guitry Sacha :  "On peut faire semblant d'être grave, mais on ne peut pas faire semblant d'avoir de l'esprit" 
 Guitry Sacha :  "Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux,ils en diraient bien davantage" 
 Hébrard Adrien :  "Les pucelages, c'est comme les porte-monnaies. Il s'en perd tous les jours, mais on n'en trouve jamais" 
 Helvétius Adrien :  "Une femme qui s'en va avec un amant n'abandonne pas son mari : elle le débarasse d'une femme infidèle" 
 Hubert Robert :  "La connerie, c'est vrai que c'est une maladie invalidante, mais elle au moins, ne fait souffrir que les autres" 
 Hubert Robert :  "Les sommets de l'intelligence artificielle n'atteindront jamais le niveau des abysses de la connerie humaine" 
 Hermant Abel :  "Les hommes sont les roturiers du mensonge, les femmes en sont l'aristocratie" 
 Hugo Victor :  "En temps de révolution, prenez garde à la première tête qui tombe, elle met le peuple en appétit" 
 Hugo Victor :  "Les femmes regardaient Booz plus que le jeune homme. Le jeune est beau, mais le vieillard plus grand" 
 Hugo Victor :  "Le premier symptôme de l'amour vrai chez le jeune homme, c'est la timidité; chez une jeune fille, la hardiesse" 
 Hugo Victor :  "La dernière raison des rois, le boulet. La dernière raison des peuples, le pavé" 
 Hugo Victor :  "C'est une triste chose de savoir que la nature parle, et que les hommes n'écoutent pas" 
 Hugo Victor :  "Nous sommes tous les deux voisins du ciel, Madame, Puisque vous êtes belle, et puisque je suis vieux" 
 Joubert Joseph :  "Tous les hommes viennent de peu, et il s'en faut de peu pour qu'ils ne viennent de rien" 
 Jung Carl :  "Tout ce qui nous irrite chez les autres peut nous aider à nous comprendre nous-mêmes" 
 Karr Alphonse :  "Les amis font toujours plaisir; si ce n'est pas quand ils arrivent, c'est quand ils partent" 
 La Bruyère :  "C'est une grande misère de n'avoir pas assez d'esprit pour mieux parler, ni assez de jugement pour se taire" 
 La Bruyère (Jean de) :  "Il y a une espèce de honte d'être heureux à la vue de certaines misères" 
 La Bruyère :  "Une femme qui n'a qu'un amant croit n'être point coquette; celle qui en a plusieurs croit n'être que coquette" 
 La Rochefoucauld :  "Dans les premières passions les femmes aiment l'amant, et dans les autres elles aiment l'amour" 
     accueil     haut de page
 Labiche Eugène :  "Ma femme respire l'honnêteté, mais malheureusement elle a le souffle court" 
 Lamartine Alphonse :  "Quel crime avons-nous fait pour mériter de naître ?" 
 Léautaud Paul :  "L'amour fait des fous, le mariage des cocus, et le patriotisme des imbéciles" 
 Marquiq de Racan :  "Les destins sont jaloux de nos prospérités, et laissent plus durer les chardons que les roses" 
 Mauriac François :  "La poussière n'est pas le néant, car elle aussi doit être dispersée" 
 Mauriac :  "N'importe qui sait proférer des paroles menteuses, mais les mensonges du corps exigent une autre science" 
 Maurois André :  "On n'aime pas une femme pour ce qu'elle dit; on aime ce qu'elle dit parce qu'on l'aime" 
 Mirabeau (Comte de) :  "C'est nous qui faisons des femmes ce qu'elles valent et voila pourquoi elles ne valent rien" 
 Molière Jean-Baptiste :  "J'aime mieux un vice commode qu'une vertu fatigante" 
 Montesquieu Charles :  "Un homme n'est pas malheureux parce qu'il a de l'ambition, mais parce qu'il en est dévoré" 
 Morand Paul :  "Il faut que les pauvres soient si pauvres qu'ils ne leur reste plus qu'à se révolter" 
 Morand Paul :  "L'existence d'une très jolie femme ressemble à celle d'un lièvre le jour de l'ouverture de la chasse" 
 Musset Alfred (de) :  "Alors, s'assit sur un monde en ruines, une jeunesse soucieuse ..." 
 Musset Alfred (de) :  "Le seul bien qui me reste au monde, est d'avoir quelquefois pleuré" 
 Musset Alfred (de) :  "L'homme est un apprenti, la douleur est son maître, et nul ne se connait tant qu'il n'a pas souffert" 
 Musset Alfred (de) :  "Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse" 
 Napoléon Bonaparte :  "Dans les révolutions, il y a deux sortes de gens: ceux qui les font et ceux qui en profitent" 
 Napoléon Bonaparte :  "Le meilleur moyen de tenir sa parole est de ne jamais la donner" 
 Nietsche Friedrich :  "Au fond du coeur, l'homme n'est que méchant, mais au fond du coeur, la femme est mauvaise" 
 Nouveau Germain :  "On est bien forcé de croire au doigt de Dieu, quand on voit comment il se l'est mis dans l'oeil" 
 Pagnol Marcel :  "C'est en devenant vieux que vous êtes devenu couillon, ou c'est de naissance ?" 
 Pagnol Marcel :  "Il faut se méfier des ingénieurs, ça commence par la machine à coudre, et ça finit par la bombe atomique" 
 Picasso Pablo :  "S'il n'y avait qu'une seule vérité, on ne pourrait pas faire cent toiles sur le même thème" 
 Picasso Pablo :  "Tout l'intérêt de l'art se trouve dans le commencement. Après le commencement, c'est déjà la fin" 
 Desproges Pierre :  "Au paradis, on est assis à la droite de Dieu. C'est normal, c'est la place du mort" 
     accueil     haut de page
 Desproges Pierre :  "Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d'entraînement, on peut en faire des militaires" 
 Nicole Pierre :  "Ce n'est pas l'injustice en soi qui nous blesse, c'est d'en être l'objet" 
 Reverdy Pierre :  "J'ai tellement besoin de temps pour ne rien faire, qu'il ne m'en reste plus assez pour travailler" 
 Reverdy Pierre :  "On vit avec beaucoup de mauvaises actions sur la conscience et quelques bonnes intentions dans le coeur" 
 Ponchon Raoul :  "A quoi bon aujourd'hui, faire ce qu'on peut faire demain ?" 
 Ponge Francis :  "C'est par sa mort parfois, qu'un homme montre qu'il était digne de vivre" 
 Proudon Joseph :  "Le gouvernement de l'homme par l'homme, sous quelque nom qu'il se déguise, est oppression" 
 Proudon Joseph :  "L'homme est principalement une puissance d'action, la femme une puissance de fascination" 
 Proust Marcel :  "C'est souvent seulement par manque d'esprit créateur qu'on ne va pas assez loin dans la souffrance" 
 Proust Marcel :  "Le bonheur est salutaire pour les corps, mais c'est le chagrin qui développe les forces de l'esprit" 
 Quinault Philippe :  "Ce n'est pas être sage d'être plus sage qu'il ne le faut" 
 Racine Jean :  "Et ne voyais-tu pas, dans mes emportements, que mon coeur démentait ma bouche à tout moment ?" 
 Racine Jean :  "Mais il me reste un fils. Vous saurez quelque jour Madame, pour un fils jusqu'où va notre amour" 
 Radiguet Raymond :  "Les manoeuvres inconscientes d'une âme pure sont encore plus singulières que les combinaisons du vice" 
 Renard Jules :  "Appelons la femme un bel animal sans fourrure mais dont la peau est très recherchée" 
 Renard Jules :  "Il y a deux ans que je n'ai pas parlé à ma femme, c'était pour ne pas l'interrompre" 
 Renard Jules :  "La conversation est un jeu de sécateur, où chacun taille la voix de son voisin dès qu'elle a poussé" 
 Renard Jules :  "Une bonne affaire : acheter les femmes au prix qu'elles valent et les revendre au prix qu'elles s'estiment" 
 Romain Rolland :  "Quand l'ordre est l'injustice, le désordre est déjà un commencement de justice" 
 Ronsard Pierre (de) :  "Le vrai trésor de l'homme est la verte jeunesse, le reste de nos ans ne sont que des hivers" 
 Rostand Jean :  "Attendre d'en avoir assez pour agir en toute lumière, c'est se condamner à l'inaction" 
 Rostand Jean :  "Sortant de certaines bouches, la vérité elle-même a souvent mauvaise odeur" 
 Rostand Jean :  "L'odieux de la mauvaise foi, c'est qu'elle finit par donner mauvaise conscience à la bonne foi" 
 Rousseau J-J :  "De quelle adresse une femme n'a t'elle pas besoin pour faire qu'on lui dérobe ce qu'elle brûle d'accorder" 
 Rousseau J-J :  "Généralement, les gens qui savent peu parlent beaucoup, et les gens qui savent beaucoup parlent peu" 
     accueil     haut de page
 Rousseau J-J :  "Le faux est susceptible d'une infinité de combinaisons, mais la vérité n'a qu'une manière d'être" 
 Rousseau J-J :  "Tout est bien sortant des mains de l'auteur des choses; tout dégénère entre les mains de l'homme" 
 Saint-Exupéry Antoine (de) :  "Aimer, ce n'est pas se regarder l'un et l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction" 
 Saint-Exupéry Antoine (de) :  "Il faut exiger de chacun ce que chacun peut donner" 
 Saint-Exupéry :  "Pourquoi perdre son temps a vouloir contredire son épouse ? Il suffit d'attendre qu'elle ait changé d'avis" 
 Salacrou A. :  "Les curés doivent être sacrément contents de ne pas être mariés quand ils entendent les femmes se confesser" 
 Sartre Jean-Paul :  "Il suffit qu'un seul homme en haïsse un autre pour que la haine gagne l'humanité toute entière" 
 Shaw Bernard :  "On compare souvent les femmes à une loterie. C'est une erreur, car à la loterie, des fois on gagne" 
 Stevenson R.L. :  "La politique est peut-être la seule profession pour laquelle nulle préparation n'est jugée nécessaire" 
 Swift Jonathan :  "Je ne m'étonne jamais de voir les hommes mauvais, mais je m'étonne souvent de ne les point voir honteux" 
 Talleyrand Charles :  "Les femmes pardonnent parfois a celui qui brusque l'occasion, mais jamais a celui qui la manque" 
 Teilard de Chardin :  "Il n'y a pas, concrètement, de la matière et de l'esprit, mais seulement de la matière devenant esprit" 
 Thiers Adolphe :  "L'injustice est une mère qui n'est jamais stérile et qui produit des enfants dignes d'elle" 
 Valéry Paul :  "La politique est l'art d'empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde" 
 Valéry Paul :  "Les hommes se distinguent par ce qu'ils montrent et se ressemblent par ce qu'ils cachent" 
 Verlaine Paul :  "Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas, par exemple, avait des amis irréprochables" 
 Vian Boris :  "C'est les jeunes qui se souviennent; les vieux ils oublient tout" 
 Voltaire :  "Les femmes sont comme les girouettes, elles se fixent quand elles se rouillent" 
 Voltaire :  "Ceux qui ont avancé que tout est bien ont dit une sottise : il fallait dire que tout est au mieux" 
 Voltaire :  "Les rois sont avec leurs ministres comme les cocus avec leurs femmes: ils ne savent jamais ce qui se passe" 
 Voltaire :  "L'homme est né pour vivre dans les convulsions de l'inquiétude ou dans la léthargie de l'ennui" 
 Wells Orson :  "Trois choses insupportables : le café brûlant, le champagne tiède, et les femmes froides" 
 Wilde Oscar :  "La démocratie, c'est l'oppression du peuple par le peuple pour le peuple" 
 Wilde Oscar :  "Le seul moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder" 
 Woody Allen :  "L'avantage d'être intelligent, c'est qu'on peut toujours faire l'imbécile, alors que l'inverse est impossible" 
 Woody Allen :  "Si je fais si bien l'amour, c'est que je me suis longtemps entraîné tout seul" 

Retour